-A +A

 

Afin de favoriser l’intermodalité et l’usage du vélo, la Communauté d’Agglomération du Pays de Grasse a déployé un réseau gratuit et en accès libre de stationnements sécurisés pour vélos et vélos à assistance électrique « Les boxyclettes », sur les Parking Relais ou à proximité d’arrêts de bus structurants de son territoire.

Un service public de stationnement

- A disposition de tous les usagers à vélos et vélos à assistance électrique ;
- En libre-service ;
- Stationnement gratuit et à durée limitée ;
- Capacité de stationnements variable de 4 à 10 vélos ;
- Sécurisation intérieure et extérieure possibles.

Un règlement d’utilisation à respecter

- Emplacements strictement réservés aux vélos et vélos à assistance électrique ;
- Stockage du matériel de cyclisme associé : casque, vêtements de pluie,… ;
- Utilisation gratuite pour une durée de 48h maximum.

  

Télécharger le réglement

Une offre complète sur le territoire

  • Gare SNCF de Grasse (10 places en box + 10 places sur arceaux) 

  • Gare SNCF de Mouans-Sartoux (10 places en box + 4 places sur arceaux) 

  • Aire de covoiturage de Mouans-Sartoux (4 places en box + 4 places sur arceaux) 

  • Aire de covoiturage de Grasse (4 places en box + 4 places sur arceaux) 

  • Siège CAPG à Grasse (4 places en box + 4 places sur arceaux) 

  • Stade de la Paoute à Grasse (2 places en box + 2 places sur arceaux) 

  • Piscine Harjès à Grasse (2 places en box + 20 places sur arceaux) 

  • Stade Perdigon à Grasse (2 places en box + 2 places sur arceaux) 

  • Aire de covoiturage de Peymeinade (4 places en box + 4 places sur arceaux) 

  • Piscine de l'espace Daudet à Peymeinade (2 places en box) 

  • Parking de la Mairie de Pégomas (4 places en box + 4 places sur arceaux) 

  • Espace Thiey à St-Vallier-de-Thiey (4 places en box + 4 places sur arceaux) 

  • Ecole St-Jean de La Roquette-sur-Siagne (2 places en box + 4 places sur arceaux) 

  • Jardins du MIP à Mouans-Sartoux  (4 places sur arceaux) 

 

Opération réalisée avec le concours financier de l’Etat dans le cadre de l’appel à projet « Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte ».